normal_outtak-8

Je crois que je l'avais deja dit mais c'est vrai que t'ecris rien quand tout va bien.

Et bah voila. Tout va bien. J'ai un taff que j'adore, des potes sur qui je peux compter et j'ai jamais pecho de mecs aussi beaux qu'en ce moment.

Enfin sauf Andy. Andy il avait un corps genial mais il perd ses cheveux. Imagine Ryan Reynolds avec un bon gros debut de calvitie. Et bah voila c'est Andy. Ah et 30 cms de moins aussi. 

Andy je l'ai rencontre dans une boite gay. J'etais avec des potes, il etait avec des potes. J'etais saoule et mon pote Z est venu me dire "Ce mec arrete pas de me dire a quel point il te trouve belle depuis tout a l'heure, tu devrais te le faire". J'ai dit non et je suis repartie danser sur Beyonce.

Puis Andy est venu me parler et m'a demande si j'etais lesbienne et la seule chose dont je me souvienne apres c'est de lui avoir cuisine des courgettes a 3h du matin.

On a passe le week end ensemble et c'etait tres cool. Sauf qu'Andy vit a 3h de Londres. Enfin tu me diras ca m'arrangeait puisqu'on savait d'avance que cette histoire n'irait pas plus loin.

Puis il m'a propose de passer le week end chez lui. Au bord de la mer. Alors bon tu vois on me dit bord de mer j'ai deja packe mon sac ma serviette et mes culottes fendues. ( Je rigole. Je n'ai pas de serviettes) J'arrive a la gare aussi pimpante qu'on puisse l'etre apres 4h de train 2 enfants qui hurlent et une seasion finale de The Sinner qui m'a fait pleure toutes les larmes de mon corps. Une fois arrives chez lui bien entendu tu te doutes du premier truc qu'on fait. NON JE NE PARLE PAS DE RETIRER SES CHAUSSURES. OUI ON A BAISE. 

Pendant qu'on fait notre petite affaire a un moment donne je me retrouve au dessus de lui et la je vois des taches noires sur l'oreiller. Je me dis "putain chelou sa maison est hyper propre ca vient d'ou ca??". Puis on change de position, je fais bien attention de ne pas utiliser ledit oreiller puis on se retrouve dans la meme position initale. Je re-regarde les taches et elles ont change de place. Du coup je me penche discretement pour savoir ce que c'est et on dirait de la poussiere ou de la terre. On change encore de position et la j'observe la chambre dans tous les recoins pour voir s'il y a une plante. MAIS IL N'Y A PAS DE PLANTE. Bref, on finit enfin notre petite affaire au bout d'a peu pres 3h, 149 positions et 45 litres de sueurs ( et je suis au bout de ma vie bien evidemment. Pourquoi les mecs veulent toujours faire durer ca mille ans et tester toutes les pages du kama sutra serieux? Vous savez on est hyper contentes avec 2-3 postions MAX) Et bien entendu comme je n'ai aucn filtre et rien a foutre je lui demade"Mais  au ait le truc sur l'oreiler c'etait quoi?"

Et la il me regarde en me disant "Oh c'est hyper genant mais c'est de la poudre densifiante pour cacher ma calvitie."

Ouais.

Mais bon on s'en fout tu me diras, les filles on porte bien du maquillage, des push ups et on la plupart du temps on risque notre vie a retenir notre respiration pour rentrer le ventre.

Le lendemain je trouve une sorte de gouttiere pour les dents dans sa salle de bain. Et bien entendu comme je n'ai aucun filtre et rien a foutre je lui demande "Ohhhh mais moi aussi j'ai porte une gouttiere apres avoir eu les bagues c'est drole, t'as eu des bagues toi aussi?"  Et la il me dit "Euh en fait c'est pour me fare blanchir les dents".

Je sens que le mec est hyper mal a l'aise parce que bien evidemment je pointe du doigts tous les trucs relous. Et moi j'ai l'impression d'etre une connasse. Et en meme temps en dehors de ca il ya aucune magie. Tu me diras avec ce qui arrive la magie etait definitivement morte enterree, immolee par le feu, l'eau et l'univers.

On va au restau, on commande a manger, les plats arrivent, il se barre. Et il revient pas. Toujours pas. Toujours pas. Toujours pas. A ce stade j'ai pris 14 photos de mon plat, j'ai bu la moitie de mon milkshake, j'ai commence a compter le nombre de femmes enceintes il y avait dans le restau (7) et j'ai commencer a vouloir apprendre mon numero de secu par coeur. Il revient enfin et il me dt clairement, comme ca, sans filtre et parce qu'il en a rien a foutre qu'il a la chiasse.

Bah ouais ecoute.

J'ai passe tout le repas a l'ecouter me parler de son mal de ventre et clairement de sa chiasse parce qu'on va pas se mentir meme si parfois y'avait pas les mots, j'estime que le mimer c'est aussi en parler.

Andy la classe. Je ne t'oublierai jamais. ( et je ne te rappellerai pas non plus)