Capture d’écran 2016-07-04 à 11C'était bien la rentrée des classes.

Ma mère m'emmenait à Cap 3000 à la fin de l'été pour refaire ma garde robe.

Avant d'y aller je préparais une sorte de liste de tendances que j'avais vu dans les clips de Britney Spears ou à la télé ou dans les magazines. Je me faisais un mood board avec des photos et des commentaires. Je me souviens que pour la rentrée de 3ème je voulais absolument un top blanc au dessus du nombril à porter avec un bas de survet et des skechers.

En seconde je voulais un pull en maille tressée oversize avec un jean délavé.

En première je voulais des requins et des jeans bruts taille basse.

En Terminale je voulais un mec majeur avec une voiture.

J'adorais aussi la corvée des fournitures. Crayon gris HB, cahier 21 X 29,7, stylos bic turquoise, rose, violet avec des paillettes.

Ca me rend un peu triste de me dire que tout ça c'est fini. L'autre soir je dinais chez des potes et ça parlait de la voisine qui n'a pas de fosse sceptique alors on va la dénoncer, de savoir si Quézac c'est mieux que Perrier "non Quezac a trop un gout de fer je trouve même si visiblement c'est plein de magnésium", de à quelle heure on doit mettre les enfant au lit pendant les vacances, de comment les francs maçons ont acheté la coupe de l'Euro etc. J'ai regardé autour de la table et je me suis dit "Ca y est on des adultes avec des conversations d'adultes." Des adultes qui fument des pétards sur la terrasse et se cachent pour pas que les gosses les voient.

A un moment on s'est même tous mis d'accord pour dire que c'était débile de frauder le train et qu'il valait mieux payer un billet à 1,50€ que d'avoir une amende à 38€

Non mais sérieux. Il ya encore 5 ans on aurait été les premiers à dire "MAIS NIQUE SA MERE LA SNCF JE PAIERAI JAMAIS" et maintenant on achète des billets de train par pack de 10 au cas où "parce que bon tu vois si tu en prends 10 ça fait 1,50€ de réduc donc t'as un voyage gratuit c'est plus intéressant"

On a grandi, on s'est assagis. La plupart a des enfants ou un crédit immobilier sur 25 ans. Pour moi qui vit encore dans un monde à part ou c'est normal de sortir en semaine jusqu'à 3h du mat et de vivre en coloc à 44ans (true story), ça me fait du bien de retourner dans la vraie vie.