normal_08Vendredi soir je me suis mise au lit a 23h en survet , sweat a capuche et chaussettes de ski. La base. Le mojo au paroxysme de son zenith.

Je me dis "oh tien si je telechargeais Tinder pour voir". Oui j'ai des eclairs de genie parfois je sais. Tinder un vendredi soir : un ocean de requins bourres ou moi, petite sirene a la chevelure de licorne, je  nage a mes risques et perils. Premiere photo, il tient une poele a frire au milieu d'un parc. Seconde photo, il est devant un camion poubelle. J'ai matche. OUI BAH OUI CAVACESTBON.

Il me parle pendant environ 2 minutes trente avant de demander mon numero. Je lui donne. OUI BAH OUI CAVACESTBON. Il me dit "Je suis en train de mixer dans une fete chez des potes, je t'aurais bien invitee." Je lui explique que je suis au lit en omettant le survet les chaussette le sweat a capuche et que c'est tres sympa de sa part mais non. "Je n'insiste pas mais ma pote Dovie va t'appeler pour t'inviter" . Elle m'appelle et me dit "Viens c'est cool on est entre potes, on sera ravis d'avoir une nouvelle personne dans notre cercle."
Il est minuit, je commence a hesiter avant de me dire YOLO. OUI BAH OUI CAVACESTBON.
Eric me paie le uber , oui j'ai oublie de vous dire il s'appelle Eric. Oui comme le gros dans les Muscles.

Je me suis habillee, maquillee en 4 minutes 20, le taxi est en bas de chez moi , il est minuit 10 et quand meme , je suis pas folle, je prends un couteau dans mon sac avant de sortir. Sait on jamais. Oui c'est moi la fille qui part en soiree avec un couteau de cuisine dans le sac a main.

Apres 30 minutes de taxi, j'arrive au milieu de nulle part. Il fait nuit, le taxi me depose, je suis seule. J'ai un couteau.

Eric m'appelle, il est dans la rue. Il arrive. Bon ok aucun rapport avec ses photos et un sourcil qui ferait fremir Emmanuel Chain de jalousie.

J'arrive dans l'appart. Ils etaient 5. Et Eric qui etait soit disant DJ avait en fait juste pris une photo avec une platine.

Ceci dit je ferme ma gueule, on m'offre du champagne, on me donne des cigarettes, les filles viennent direct discuter avec moi.Ils sont tous turcs.Alors meme si sur le coup j'ai eu une peu peur de finir dans une baignoire avec un rein en moins, c'etait tres cool. Et j'ai des cigarette gratos. Et j'ai un couteau.

Ca se passe tellement bien que quand Eric se casse a 4h du mat (QUATRE HEURES DU MATIN ) je reste. OUI BAH OUI CAVACESTBON. Ce qui devait arriver arriva, un de ses potes commence a me draguer. Il est sympa, il est drole, il est gentleman meme s'il est un peu beauf , qu'il perd ses cheveux et qu'il chante Lasciate mi cantare. Quand je commence a m'endormir il propose de me ramener en voiture chez moi.

J'accepte, il est deja 7h du matin. Il me dit qu'il doit juste passer recuperer des cles dans sa boutique, sur le chemin.

Il se gare en face d'un sex shop et me dit "voila ma boutique". UN SEX SHOP. S E X S H O P . Bien entendu j'eclate de rire en serrant contre moi mon sac a main avec mon couteau.  Sait on jamais. Mais non le mec est toujours gentil et me montre son bureau ou il range une collection de dvd impressionnante.

Il me depose chez moi, on discute dans sa voiture un peu et il m'embrasse.

Donc en gros, je suis allee  a un date Tinder dans une soiree chez ses potes, j'ai serre un ami a lui qui est proprietaire d'un sex shop et j'ai bu du champagne et fume des clopes pour pas un rond. Le tout en ayant un couteau dans mon sac a main.

J'ai envie de vous inviter  a trouver une meilleure histoire que ca.