Brian is in the kitchen

21 novembre 2014

Fuck it, i'm coming back to you

n_02Ca commence plutot mal avec ce mec assis a ma gauche , son collier en argent ras de cou et sa coupe au gel.

On est tous assis a cote de gens qu'on connait pas, c'est Francois qui voulait ca. Moi je m'en fous, j'ai bu 3 coupes de champagne et je suis pompette.

Le mec me dit qu'il a un nom de fille. Ah bon? Non mais c'est aussi un prenom de mec en France. Oui je suis francaise. Ah ok tu detestes les francais. Bah moi je deteste les mecs qui ont un bouc. Et tu me demandes si je suis jalouse parce que mon bouc est moins bien que le tien. Ok j'ai ri.

Ce mec est drole. Et pas seulement parce qu'il a une coupe au gel. Ou parce qu'il fait des blagues sur Hitler.

Le repas par contre est nul a chier. Comment ca £35 pour un poisson tiede et deux tomates cerises? Heureusement que l'alcool est a volonte. Non je bois pas de rouge. Ah il n'y a plus de blanc? Bon bah je.

Je suis restee combien de temps a fumer des cigarettes? Oui c'etait un peu long peut etre. Pourquoi on a mis du gateau dans mon assiette? Il est degueulasse. J'aime pas la creme. Le mec avec un prenom de fille doit pas trop aimer non plus parce qu'il m'en a mis sur la joue. Et il me dit calm down bitch. Et ma pote elle lui dit que c'est un fils de pute de me traiter de bitch.
On va en boite. J'ai pris une vodka tonic mais les autres ils commandent de l'eau. Bon bah je laisse ma vodka tonic sur le cote alors. Aux toilettes je suis tombee sur le meilleur ami de mon prof de sport. Le hasard. Il se souvenait totalement de moi. Il voulait me parler mais je voulais trop pisser.

Le mec avec un nom de fille est la, dans le couloir alors je lui dis de venir avec moi dans la salle des papillons. Quand on arrive il y a un couple qui ecoute Eminem et la fille fait les back. Du coup j'ai rappe un couplet. Oui. J'ai fait ca. Et ca a vachement impressionne le mec avec un nom de fille.

Je suis redescendue. Je suis allee chercher ma copine a la porte. Mais dis donc tu etais ou? Tu as vu l'heure? Oui je suis bourree.

Le mec avec un prenom de fille me dit qu'il pensait que j'etais partie. Apres il dit un truc un peu nul sur ses yeux bleus. Oui j'avais vu tes yeux bleus. Ils sont en dessous de ces sourcils parfaits. Tu les fait epiler au fil ou quoi?

Il est 4h du mat et Francois propose un after chez un pote . C'est peut etre John ou c'est peut etre Daniel. On sait pas. Eux memes ne savent pas non plus qu'on est 20 et qu'on va debarquer chez eux. Non moi je peux pas. Pas d'after.

Le mec avec un prenom de fille me demande ou je vais. Je lui reponds que je sais deja qu'il va me demander mon numero. Il me dit "non" et il me tend son telephone ou je vois ecrit mon nom sur l'ecran.

Samedi - dimanche - lundi - mardi - mercredi - jeudi - vendredi

C'est drole comme parfois certains trucs qui commencent plutot mal peuvent totalement changer  en si peu de temps.

Posté par silly_bitch à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 novembre 2014

I will let you go

normal_07Richard m'envoie des sms de merde pour me dire "tu merites d'etre heureuse".

Oui je merite tellement d'etre heureuse que tu as decide de me briser le coeur en mille morceaux espece d'encule. Makes sense.

La derniere fois que j'ai ete larguee par un mec qui me trouvait trop bien pour lui c'etait un mec a qui j'avais roule des pelles au VIP des Champs Elysees dans une soiree Hip Hop.

"Tu merites mieux."

"Tu es trop bien pour moi."

"Je te souhaite d'etre heureuse."

"Je suis sur que tu rencontreras quelqu'un de genial qui t'apporteras ce que tu souhaites."

MAIS ON S'EN FOUT LES MECS SERIEUX.

Dites nous qu'on est inoubliable. Que vous nous avez aimee a en perdre la raison, que personne ne nous arrivera jamais a la cheville, que vous ne renconterez jamais de fille aussi geniale que nous. Oui dites nous ca.  Vos excuses tiedes de merde on les entendues a peu pres 45 000 fois.

Non mais serieux. Qui a envie de se faire larguer en d'entendre "Desole"? Meme pas la cALi de quand elle avait 17 ans. Deja a l'epoque je m'en contentais pas. Alors tu imagines 11 ans plus tard si je m'en contente. Non.

Un peu de classe bordel.

Richard m'a viree de tous ses reseaux sociaux. Pour ne pas voir mes statuts passifs agressifs selon lui. Plutot pour que je ne stalke pas sa pute selon moi. 

Je t'avoue lecteur que mon estime des hommes est plutot relativement sous le niveau de la mer en ce moment. Et au dessus il y a mon frere et mon pere. C'est tout. Richard est un connard, mon prof de sport est un porc et je me retrouve a ecrire des poemes sur les mecs pourris de ma vie.

J'ai vu le Choup dimanche. J'ai donne a ce mec les plus belles annees de ma vie et il me tape dans le dos pour me dire au revoir. UNE TAPE DANS LE DOS.
Souviens toi du temps ou tu me mettais des tapes sur les fesses.

Oui, voila, je ne vous comprends plus les mecs et je n'ai absolument aucune envie ni de vous comprendre ni de vous parler. Faites votre vie sans moi. Je suis beaucoup trop bien pour vous.

Posté par silly_bitch à 11:34 - Commentaires [8] - Permalien [#]

03 novembre 2014

As the rain falls down

normal_MarkLiddell1Set2002_54

Jeudi soir j'organisais un cocktail au bureau.

Un cocktail sans Ferrero Rochers mais avec plein de Proseco.

A 19h30 je commencais deja a m'ambiancer et a lacher mes cheveux. C'est dire la folie.

C'est ce moment la qu'a choisi mon prof de sport pour se ramener avec potes bodybuildes. Pour tout te dire ils sont arrives au moment ou j'essayais d'imiter Beyonce dans Hips don't lie contre le mur de la cuisine.

Je l'avais invite sans vraiment penser qu'il viendrait. Mais il etait la. En chair et en muscles, accompagne des autres profs de la salle. D'ailleurs, le premier truc qu'ils m'ont dit en arrivant c'est qu'ils m'avaient donne un petit surnom. Oui, j'ai rougi. Et la ils me disent que c'est " Putain". Ahahah qu'est ce qu'on se marre, qu'est ce qu'ils sont rigolos ces anglais. Du coup je leur ai dit que Putain en francais c'etait , en gros, Hooker en anglais. Avalanches d'excuses " mais on dit juste ca parce que tu fais que le repeter tout le temps". 

Passe ensuite le moment de malaise pour arriver au moment ou tout le monde est vraiment bourre. Genre a 21h. Tous. Alors c'est bien la peine de faire 1.90m et d'etre compose a 99% de muscles mais les mecs tiennent moins bien l'alcool que moi.

Et donc tu sais c'est le moment de la soiree ou tu parles avec les gens mais tu racontes que de la merde d'un air vraiment penetre. Et les autres sont tellement ivres qu'ils te regardent du meme air et font mine de tout saisir.

Puis la je me suis rendu compte que je portais la veste de mon coach sur les epaules. Pourquoi? Je ne sais pas. Mais je sais qu'il avait une trace de chewing gum dans la poche.

Puis la je me suis rendu compte que j'avais le bras de mon coach sur mes epaules. Pourquoi? Je ne sais pas .
J'attends 2 minutes pour voir s'il retire son bras de moi. Mais non. Je me dis qu'il doit pas trop se rendre compte de ce qu'il fait. Je retire son bras. Il le remet. OKAY JAI COMPRIS JAMES TU ES AMOUREUX DE MOI.

A un moment tres flou dans ma memoire, James me demande de lui montrer les bureaux. Je lui reponds " Mais tu les as deja vus.". Moi, naive et bourree comme un vieux polonais, je n'avais pas du tout compris ce qu'il se passait dans la tete de James depuis 5 ou 10 minutes (voire peut etre meme DES MOIS, peut etre etait il secretement amoureux de moi depuis la premiere fois ou il m'a vue)

Je l'emmene donc a l'etage inferieur pour lui montrer les bureaux. Et la BIM. Je te le donne en mille. IL ME ROULE UNE GROSSE PELLE. Pelle a laquelle je m'attendais vraiment pas, donc il m'a fallu 2 secondes avant de me dire OHMONDIEU OHMONDIEU JE ROULE UNE PELLE A MON SEXY PROF DE SPORT OHMONDIEU.

Ouais. Je sais. Mais bourres comme nous etions je ne pourrais pas te dire si ca a dure 10 secondes ou 1heure avant qu'il tombe a la renverse sur le cul. Oui. Comme une merde. Avec le tee shirt qui remonte un peu sur les abdos et qui me donne direct une bouffee de chaleur.

Tu te doutes que je suis remontee a l'etage guillerette genre " hello, comment allez vous? Moi tranquille je viens de rouler des pelles a mon prof de sport, je pense qu'on va certainement se marier, faire des enfants et acheter un bulldog francais."  Et pendant que je tirais des plans sur la comete et des lattes sur ma Marlboro light, je pouvais voir du coin de l'oeil James en train d'ambiancer fort une copine a moi. NORMAL.

Alors j'ai jete ma cigarette et mes reves d'avenir et je me suis servi un coca light. Connard.

 

Posté par silly_bitch à 12:34 - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 octobre 2014

Et dans l'eternite je ne m'ennuierai pas.

normal_08

Les rapports humains sont toujours desequilibres.

C'est moi qui t'aime le plus, non c'est moi, non je te jure. Tu pourrais me donner ton rein? Oui? Non? Bon allez je deconne pas. Ton rein oui ou merde? Ah bon? Mais non c'est pas bete ce que je dis, c'est hyper important. Mais ecoute si tu veux pas me donner de rein c'est moi qui t'aime le plus alors.

J'aimais Adrien plus que ma vie, plus que la vie. Plus que les crepes un dimanche de pluie, plus que la glace a la noix de coco mais je crois bien qu'a la fin c'est lui qui m'aimait le plus. Et je l'ai quitte. Mais Richard je l'aimais plus des le debut. C'est moi qui lui ai dit en premier. Tu te rends compte? Quand j'ai eu 14 ans je me suis promis de ne jamais etre la premiere a le dire. Je me suis porte la poisse. J'aurais jamais du lui dire.

Tu sais ce qu'il a repondu " Ahahah je m'en doutais, c'est gentil." A quel moment il s'est rien passe dans ma tete ? A quel moment je me suis pas dit "MAIS PUTAIN QUEL CONNARD"? C'est la que j'aurais du partir. Mais je suis restee.

Avec moi de toute facon c'est tout ou rien. Your are the good kind of crazy il a dit.

J'ai jamais senti avec Richard que la tendance pouvait s'inverser, qu'un jour il m'aimerait plus que lui ne s'aimait lui meme. Jamais. Je pensais pouvoir m'aimer assez pour tous les deux. Alors je suis restee.

Non je raccroche pas, c'est toi qui raccroche, allez, non vas y toi. All....o? Ah ok merde t'as raccroche.

Posté par silly_bitch à 13:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 octobre 2014

To my heart I must be true.

Tu liras ca ou pas je m'en fous mais je ne veux plus te parler. Je t'ai donne 4 ans de ma vie pour que tu me dises que t'es Desole.

Desole c'est pire que tout. Desole c'est pas porter ses putain de couilles.

Une fois de plus tu me prouves que j'etais beaucoup trop bien pour toi.

J'ai envie de me faire tellement mal. De me saigner les bras jusqu'a ce qu'il ne reste que des putain de lambeaux de peau. De me shooter aux medocs et dormir jusqu'a ce que je ne me reveille jamais. J'ai envie de m'eclater la tete contre les murs pour ne plus jamais avoir a penser que t'es desole.

Je sais meme pas comment je tiens encore debout. J'ai dormi 3 heures.

Je te deteste tellement. Tu m'as abandonnee. T'as baisse les bras sur tout, tu m'as donne l'impression d'etre la pire personne du monde, tu as rejete la faute sur moi. N'oublie pas que c'est de cette personne dont tu es tombe amoureux avant de lui dire qu'elle etait une merde.

J'ai meme plus envie de croiser ton regard une seule fois dans le reste de ma vie. Parce que je sais qu'il a ete faux pendant toutes ces annees.

J'ai meme plus jamais envie de te parler ou d'imaginer que tu as fait partie de ma vie. Parce que tout ca ce n'etait qu'un putain de mensonge. Un mensonge beaucoup trop long et j'ai ete beaucoup trop conne.

J'aimerais pouvoir m'arracher le coeur et te le balancer a la gueule. Tiens prends ca puisque tu as deja tout pris de moi.

Posté par silly_bitch à 11:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]



14 octobre 2014

No one will ever love you for your honesty

normal_grekkadelouttakes03_(20)Are you 100% french?

Les anglais aiment trop connaitre ce genre de details sordides.

Est ce que ta grand mere a couche avec les allemands? Est ce que tu es le fruit d'un viol d'un francais sur une italienne? Est ce que ta tante se fait enculer par des croates?

Non parce que serieux c'est important. Si je connais pas ce genre de details, je vais pas pouvoir te parler. Je vais pas pouvoir trouver de sujet de conversation approprie.

J'ai discute avec un anglais qui m'a parle d'Albert Camus et de Jean Paul Sartre. Apres il m'a dit qu'il etait skinhead. Mais un skin sympa.

J'ai besoin d'occuper tout ce vide a l'interieur. J'ai change les photos des cadres, j'ai range dans un coin un sac plein de livres qui ne m'appartiennent pas. J'ai besoin d'occuper de l'espace par tous les moyens. Sinon je me sens siphonnee, purgee, vide.

Oh et j'ai classe tous mes emails dans un grand fichier qui s'appelle Connard. Ca rime avec Richard. C'est plus facile de detester que de ne plus rien ressentir.

Il y a quelqu'un, quelque part qui n'attend que moi. Je le sais. Et je sais qu'en m'attendant il doit certainement se poser des questions sur la vie et ne pas les comprendre. Je sais qu'en m'attendant il doit certainement rencontrer d'autres filles qui ne sont pas moi. Il est peut etre meme en couple. Il est peut etre a Londres. Peut etre a Paris. Ou peut etre meme au bout du monde. Mais il est quelque part. Et il m'attend.

J'espere juste qu'il a encore plein de cheveux et une grosse bite.

 

Posté par silly_bitch à 15:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 octobre 2014

I say what I want what I really really want

normal_321Tu te souviens de l'epoque ou on pouvait deviner ton operateur telephonique avec ton numero de telephone?

C'etait aussi l'epoque du millenium SFR, des SMS hors forfait, des premiers Nokia et la fin des tatoos. L'epoque ou je pouvais encore porter des crop tops ou du vernis blanc nacre.

Je collectionnais les bouteilles d'eau jeune et j'avais jamais roule de pelle a un garcon, parce que je voulais etre "vraiment amoureuse". Au moins autant que je l'etais de Cal des Worlds Apart ou Matthieu Panzani a qui je n'ai jamais parle de ma vie entiere. Sur ma porte, je collais les cartes Star Club avec les paroles de Janet Jackson, Manu s'etait achete la meme chemise que Drazic et on trainait au rayon CD singles du centre commercial qui n'existe desormais plus.

Aujourd'hui il suffit d'ouvrir instagram pour voir que tout est redevenu a la mode. Les colliers tatouages que ma mere m'interdisait de porter au college, les game boy color, les sacs bananes argentes, les platerform shoes des Spice Girls avec lesquelles Marie Peraganno s'est casse la gueule un jour en sport et bim, rupture des ligaments croises.  Le tout porte par des filles probablement nees apres la separation desdites spice girls.

Alors ca veut dire quoi? Que la mode est un eternel recommencement? Qu'il ne faut garder, entasser toutes ses fringues jusqu'au jour ou elles deviendront vintage?

Non. Ca veut juste dire qu'on vieillit.

Qu'on devient nous aussi des vieux cons. Comme la generation avant nous qui a vu ses codes pilles par notre generation. Mais oui, souvenez vous quand on portait des vestes de survet fluos et des jeans bleachy taille mega haute.

Voila. C'est a notre tour maintenant de jouer aux vieux cons et de pester sur ces connasses de 17 piges qui te parlent du chat de Caramail comme si elles avaient passe des heures dessus. Comme moi Ptiteblonde06 qui passait des nuits a troller des forums ou des gens parlaient de rap.

On vieillit, c'est le cercle de la vie, l'histoire de la vie , le cycle eternel. On en pourra pas rester a jamais des jeunes adultes qui otn du mal a se potionner dans la vie. Comme dans Friends, on est a un tournant de nos vies ou l'on ne peut plus mettre nos erreurs sur le compte de la jeunesse. 

Maintenant il faut montrer l'exemple, essayer de mettre un peu d'ordre dans sa vie et retirer des murs les posters de Leonardo Di Caprio.

Posté par silly_bitch à 17:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Nobody said it was easy

normal_SherylNields_08Ecouter Always de Bon Jovi n'est pas l'idee du siecle quand tu vas faire un footing mais j'ai envie de dire "Pourquoi pas?" et j'ai aussi envie de dire "Yolo".

Le Choup sera a Londres la semaine prochaine " Je te le dis, au cas ou on se croiserait dans la rue, qu'on n'ait pas l'air de deux cons".  Je vais passer une semaine a me cacher au fond de mon lit pour ne pas le croiser nulle part. Meme si j'ai perdu 5 kilos et que j'ai un nouvel illuminateur de teint.

Je re decouvre a quel point Roxette c'est un peu le meilleur groupe de la vie. Genre meme avant les All Saints.

Et sinon ce matin dans le courrier de la boite j'avais une jolie suprise.

Une putain d'amende. £80 a payer dans les 15 jours pour cause de poubelle posees dans la rue. Ca fait un an que je vis a Londres et je comprends toujours pas leur fonctionnement avec les poubelles. Certains quartiers ont des containers. D'autre pas. Et dans mon quartier il n'y a rien. Les gens posent leurs poubelles dans la rue, normal. Et c'est crade. Mais visiblement c'est interdit. Je le decouvre suite a cette jolie lettre envoyee avec des photos a l'appui. Des connards de keufs qui ont probablement une vie de merde puisque, un taff de merde, ont ouvert nos poubelles du boulot et sont tombes sur des factures a notre nom, des lettres, des papiers ou il y avait le nom de la boite, son adresse, son numero de telephone. 4 pages de photos de mecs avec des gants qui eventrent nos poubelles. D'ailleurs je decouvre aussi qu'en mon absence quelqu'un au bureau s'est empiffre de Maltesers.

Non mais serieux. Les mecs ont fouille nos poubelles quoi. Les mecs sont payes pour faire le tour de la ville avec leurs gants en plastique de merde pour ouvrir des putain de poubelles. Je vous jure, a partir d'aujourdhui je remplis nos sacs poubelles de tampons usages et d'anthrax. Ouais enfin c'est une blague hein pour l'anthrax. J'ai pas envie de voir Scotland Yard debarquer chez moi en defoncant la porte.

Cette journee sens tellement la lose que ce matin, mon corps, qui a bien compris que j'en avais plus rien a foutre, decide de m'offrir 2 boutons sur la gueule. MERCI LA VIE

Hier mon prof de sport m'a dit qu'il etait tres fier de moi et il m'a fait un hug. C'etait juste apres ma 3eme serie de pompes donc je vous laisse imaginer un peu comme j'ai kiffe avoir un hug quand je suis pleine de sueur et que je me degoute.

La vie me fait un peu chier ces derniers temps mais bon ca va, je vais aller m'acheter un body de pute chez American Apparel et tout va rentrer dans l'ordre.

Posté par silly_bitch à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2014

I was dreaming of the past and my heart was beating fast

normal_00

Je n'arrive plus a dormir. Plus du tout. Moi qui suis une enorme dormeuse, j'etais persuadee que ca ne m'arriverait jamais. JA-MAIS.

Mais le fait est que j'ai beau me tourner et me retourner dans mon lit, rien n'y fait. Je fais 20 parties de bubble witch saga puis j'enchaine sur tetris. Je me dis que je devrais pas jouer avant de me coucher, ca va m'enerver. Comme les enfants. Alors j'essaie de lire mais les mots s'alignent les uns apres les autres sans faire de sens. Je n'y arrive pas. Alors je regarde ma timeline twitter.  Puis Facebook. Puis instagram. Oh et y'a quoi d'autre a regarder apres? Rien.

Alors je me retourne dans mon lit , je chope une peluche au hasard et je me concentre sur ma respiration. Ces putain de cours de sophrologie n'ont jamais rien donne sur moi.

Du coup j'ai decide de prendre des medicaments pour dormir.

Et du coup je dors. Comme avant. A savoir comme un loir. Comne un paresseux. Comme une putain de morte. Mais quand je dors je reve que tout s'arrange avec Richard et qu'il m'aime et qu'on s'aime et que c'est cool. Et le matin quand je me reveille je me sens comme une merde.

Je ne sais plus quoi faire. Ne plus dormir et continuer de prendre du guarana boost ++ pour tenir le coup ou dormir et avoir envie de m'ouvrir les veines tous les matins.

 

 

Posté par silly_bitch à 11:19 - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 octobre 2014

On fait le bilan calmement

normal_003Je tiens a dire pour commencer que Britney vient de se faire l'exacte meme coupe de cheveux que moi. Je sens qu'on est cosmiquement liee elle et moi .

Je fete mon anniversaire anglais. 1 an a Londres. Happy birthday to myself.

Un an de Netflix, de soirees en boites gay, de legumes sous vide et d'Urban Outfitters.

Un an a pleurer aussi. Le manque, la distance, les facetime allongee sur mon lit entre 2 episodes de Gossip Girl.Ca n'a pas ete une annee facile. Debarquer dans un pays ou tu connais quasi personne, ou tu as souvent du mal a dechiffrer ce que disent les gens mais tu aquiesces comme un petit chien a la tete articulee. Mais je m'y fais petit a petit. Mon anglais est meilleur. Pas encore completement top mais je mets ca sur le dos de ma vie sociale inexistante.

Une annee a se faire a l'administration anglaise, les us et coutumes. Ne surtout pas prononcer "fuck" ou pire "cunt" et "nigga". Mais comme je ne suis pas 50Cents, je suppose que de toute facon, je n'aurai jamais a les dire.

En un an j'ai demenage 2 fois. Toute seule. J'ai appris a apprivoiser mon compte en banque sans autorisation de decouvert, je me suis mise au sport, j'ai commence a manger bio.

Je me suis coupe les cheveux, j'ai grandi, j'ai refait ma garde robe, j'ai ecume Brick Lane et Camden de long en large. J'ai bu des bieres et pas mal de Pinot Grigio, j'ai recontre des gens et professionellement je suis devenue quelqu'un.

J'ai toujours reve de partir vivre a l'etranger et je l'ai fait. Je pensais rester un an et rentrer aupres de Richard mais visiblement les plans ont changes. Oui SD s'appelle maintenant Richard comme le vieux dans Friends qui sort avec Monica et qui n'a pas envie de l'epouser et de lui faire des enfants. 

C'est desormais tout un monde de possibilites qui s'offre a moi. Un monde ou j'ai le droit de parler comme Paulo Coehlo.

Peut etre qu'au detour d'une rue un jour je vais rencontrer Michael Fassbender et qu'il va tomber amoureux de moi. Peut etre qu'a force de prendre des medicaments pour dormir et pour rester eveillee je vais faire une crise de foie. Peut etre que je vais adopter un chien et qu'il finira par me bouffer pendant mon sommeil. Ou peut etre que pas grand chose ne changera et que ce sera tout aussi bien.

Posté par silly_bitch à 14:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]



Fin »