Brian is in the kitchen

28 septembre 2014

Je t'ai prise avec plaisir je te quitte sans regret

Je suis desole. Je fais peut etre une connerie.
C'est tout ce que t'as su dire.
C'est tout ce que t'as pu dire en me regardant dans les yeux.
Et voilà c'etait fini. C'est fini. Il n'y aura plus de Monkey. Il n'y aura plus de grasse mat. Il n'y aura plus de spoon. Il n'y aura plus de facetime. Il n'y aura plus de patisserie des reves, de vacances, de comédies musicales. C'est toi qui a pris la décision et pourtant tu n'as rien dit de plus à part "je suis désolé". Très bien. Moi aussi je suis désolée.
J'ai même pas envie d'être ton ex. J'ai envie de n'être plus rien pour toi. Rien. J'ai envie de n'avoir jamais existé dans ta vie. Je ne veux pas être sur un pied d'égalité avec toutes les filles insipides et médiocres de ta vie. Je préfère n'être rien. Oublie moi. Comme moi je t'oublierai. Un jour. Et peut être que dans le futur j'en rirai "ahah oui lui c'est le connard qui m'a larguée au bout de 4 ans car il voulait pas s'engager." Oui j'en rirai peut être.

Posté par silly_bitch à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 septembre 2014

I can shine even in the darkness

Teen_People_1999

La Patisserie des reves. Les rides en scooter. Expendables. Marvel vs Capcom. Vintimille. Clamato . Grasse matinee. La Barriere. Le Pere Fouettard. Arthur King. Aqua by Aqua. Pierre Herme . Le marche couvert . Petit dejeuner.Bruxelles. Le plateau royal du Sahan. Major Lazer. L'aventure interieure. Disneyland. Stitch. Le British Museum. La fete foraine. Les sardinades. Cagnes sur mer. La bio de Pascal le grand frere. Les anniversaires surprises. Le spectacle de Philippe Candeloro. Ermenegildo Zegna. Les brunchs de Moogly's . Le bella vista de Nice. Jean Francois Piege. Shoreditch pop up mall. Kith. Les comedies musicales. Une aire d'autoroute entre Cannes et Nice. Pizza East. Le fooding. IMDB. Les photos de moi en train de dormir. Parks and Rec. Rashida Jones . La soiree chez Bruno. Les concerts. Le spooning. Les chaussons Tic et Tac. Le risotto de coquillettes. Le risotto tout le temps. Le Pimms. Kevin Smiths. Les tee shirts blagues. Les sms de petits chiens. Les restaus fermes. Le pub pres des Champs Elysees. The september issue. Le Galichon. Le casino de San Remo. Ma soiree de depart. Le dulce de leche. Le milka Oreo. Le barbecue des Bloods. Art Ludique. Les X Men. La friterie. Le Manoir de Paris. L'expo Roy Lichtenstein. Pretty in Pink.  Agnes Soral. Vous avez l'air tres amoureux. Le jour de l'an au lit. Le matin. Les dessins animes des Avengers. La pizza au potiron. Games of Thrones. Les pokes sur Facebook.

Posté par silly_bitch à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2014

I guess I need you baby

Everytime-britney-spears-4094896-640-480"Ah c'est marrant, tu devrais le raconter sur ton blog"

Un jour apres je ne me souviens plus de ce qui etait marrant. Quand tu m'as regarde faire ma valise ou quand tu m'a dit "Ah bon? Moi je t'ai dit que tu etais la femme de ma vie?"

Grosse marrade.

J'essaie de penser a autre chose. Genre le boulot. Genre moi.

Mais c'est pas evident. Surtout quand on ecoute toute la journee Dalida qui n'a pas envie de vivre seule.

Je vais arreter d'aimer les gens. Parce qu'ils ne savent pas le faire eux. Ils te donnent un peu d'attention pendant un moment et puis apres ils reprennent tout. Et bien sur c'est toujours de ma faute. MAIS OUAIS MA GUEULE.

Donc je ne vais plus vous aimer. Comme quand je suis sortie de l'hopital et que je n'adressais plus la parole a personne parce que je trouvais tout le monde beaucoup trop con.

Samedi soir un mec est venu me draguer au restau devant mes copines. C'etait cocasse puisque j'ai passe tout le diner a attendre un sms que je n'ai jamais eu au final. Hier un clochard m'a demande de le sucer et il m'a montre sa bite.
Je me sens irresistible.

Tellement que j'ai annule le rdv que j'avais avec Penn Badgley hier pour aller voir ma cousine qui organise des reunions tupperware. Oui, tu comprends, j'avais peur que Penn tombe fou amoureux de moi et qu'il me demande de lui sucer la bite qu'il m'ecrive des chansons d'amour.

Ouais je suis allee voir ma cousine qui voulait me faire acheter un tupperware a 30 balles pour faire cuire le riz au micro ondes.

Les Tupperware c'est mieux que l'amour.

"T'as ecrit un post sur ton blog? T'as fait des fautes d'orthographe?"

Desole,si jore su que tu voule que jecrive come Mopassant, jore fait un efort.

C'est la pire semaine de l'annee au boulot. J'essaie d'inventer des strategies pour esquiver un peu et sortir du boulot a 20h. Comme par exemple me faire tatouer sur le cul le plan du bureau pour passer par les bouches d'aerations. Ca marche moyen, du coup je suis bloquee dans ma tour d'ivoire ou la connexion internet est pourrie et ou personne ne peut voir que je passe mon temps a chercher les leaks des photos de Hayden Panettiere.

Sortez moi de la je suis une celebrite.

 

Posté par silly_bitch à 12:58 - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 septembre 2014

Aujourd'hui j'ai mange des cigarettes et j'ai bu de l'amertume.

J'ai regarde mon telephone. Vous n'avez aucun nouveau message. J'ai regarde ma boite mail. Vous n'avez aucun nouveau message. Je ne savais plus ou regarder. Alors j'ai attendu les mains moites et le coeur au bord des levres.

J'ai fait des blagues, j'ai raconte des histoires. Je suis bonne menteuse quand je veux. J'ai lu des blogs, regarde des photos.

C'est trop con.

Je me suis exilee dans le petit bureau, celui qui capte mal la wifi a cote de la terrasse. Comme ca si j'etais triste personne ne pouvait le voir.

J'ai attendu le coeur battant toute la journee ma sentence. Comme une petite fille qui se fait gronder par sa mere.

C'est trop con.

J'ai rafraichi ma boite mail 14 fois, j'ai refume une cigarette et je n'ai toujours rien mange. J'attendais.

J'attendais un eclair de genie, j'attendais une revelation, j'attendais qu'on m'aime. Les crises ca dure jamais, ca s'arrange.

C'est trop con.

J'ai ecrit 20 posts sur mon blog. J'en ai publie 2 je les effaces ensuite. Je veux pas passer pour une pleureuse des internets. Je veux pas qu'une fois de plus vous me voyez me rouler en boule sur le sol pour hurler et pleurer parce putain la vie est trop une pute et je suis putain de malheureuse.

C'est trop con.

Il est 19h45 j'attends toujours. Et j'attendrai demain et le jour d'apres. Et celui d'apres s'il le faut.

J'attendrai parce que c'est vraimen trop con.

Posté par silly_bitch à 19:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 septembre 2014

Le petit clin d'oeil coquin de Britney <3

normal_001g

Cher blog,

Non je ne t'ai pas oublie, mais ces derniers jours j'ai ete pas mal prise. Par le neant. Le vide. Le rien. Mais je te jure qu'une fois aspiree par une immense tornade de vide, tu mets du temps a t'en remettre. Alors je m'en remets. C'est exactement la phrase qu'a dit ma grand mere pour nou annoncer la mort de mon grand pere "je m'en remets."

_Mais tu te remets de quoi mamie?
_ Bah de Maurice. Il est mort la semaine derniere et on l'a incinere hier.

Ah ok. Merci pour les news.

Je me suis fait coupe les cheveux a Berlin. Chez un friseur. Oui j'ai trouve ca drole parce que je ne parle pas allemand. J'ai trouve ca moins drole quand elle m'a fait un degrade de fils de pute au couteau a beurre. Connasse. Maintenant j'ai un degrade en forme de marche d'escalier. Ceci dit personne n'a remarque. J'ai coupe 10 cms de cheveux mais personne ne s'en est rendu compte. La prochaine fois je me fais une crete a la pisse avec des meches rouges on verra bien si ca suscite des reactions. En tout cas l'illicite incite excite, plus rien ne suscite la reussite. C'est bien connu.

A Berlin on a mange (des grosse saucisses cela va sans dire) dans un super restau typique. Et pendant que je degustais (mes grosses saucisses) mon plat, le SD s'est ecrie "Oh tu sais quoi? J'adorerais visiter le bunker ou Hitler s'est suicide". Oui, il est comme ca le SD. Glauque. Pour nos prochaines vacances on se fait une semaine dans la maison d'Amityville. Du coup il se saisit de son portable pour trouver l'adresse. Et quand il dit "Ok c'est 77 Meinkleingrosseberlinerstrasse" j'ai manque de m'etouffer avec (mes grosses saucisses) ma bouffe. Parce que c'etait l'adresse du restau.

Et donc pendant uen seconde je me suis dit que peut etre mes grosses saucisses n'etaient pas ce qu'elles etaient.

Oui. Incroyable.

Mais ce qui est aussi incroyable c'est la serveuse nulle a chier qui passe devant notre table en fin de repas et qui gueule "no tips" a sa collegue pour bien nous foutre la honte devant tout le restau et nous faire passer pour des grosses pinces que nous sommes.

Mais sinon Berlin c'etait chouette.

Mais j'irai plus la bas pour me faire couper les cheveux.

 

 

 

Posté par silly_bitch à 12:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]



02 septembre 2014

You had a bad day

normal_04J'ai eu une journée de merde. Oui. 

D'abord ce matin Martin s'est pointé au bureau, je voyais bien qu'il était pas bien. Il a regardé mon décolleté et il m'a demandé pourquoi j'avais la chair de poule. Je n'ai pas la chair de poule. J'ai la chair de moi. Depuis toujours ma peau est comme ça à cet endroit. Je n'y peux rien. Y'a des meufs qui naissent avec des trucs mignons genre des fossettes ou des taches de rousseur, moi j'ai la chair de poule sur les nichons. 

Ensuite il a commencé son grand déballage. John l'a encore trompé. Ce gros enculé. La première fois il avait laissé trainer des capotes usagées sous son lit. Le mec charmant. Et propre. Allez viens boire un petit coup à la maison, y'a du blanc, y'a du rouge et plein de sperme sous le lit.

Cette fois ci il est rentré de week end avec les tétons violets.  

J'ai un peu vomi dans ma bouche quand j'ai imaginé John s'adonner au sexe sado maso, une boule dans la bouche avec un barbu qui le fiste. Oui, j'ai l'imagination fertile.

"Putain mais si j'avais su qu'il aimait ça je lui aurait au moins collé mon poing dans la gueule à ce connard."

Moi aussi j'avais envie de lui casser les dents à ce gros connard. Non mais sérieux. `

Du coup pour changer les idées à Martin je l'ai emmené déjeuner et j'ai demandé au petit serveur Samuel qui regardait ma chair de poule si on pouvait avoir 2 large glasses of white wine. Il est venu avec le vin et il avait gribouillé sur un papier "muchas gracias" avec un smiley clin d'oeil. J'ai trouvé ça bizarre sur le coup. Samuel tu es tout blanc tu as les yeux bleus et tu vas tenter de me faire croire que t'es mexicain? Dans ce cas j'ai qu'à essayer de faire croire aux gens que je suis algérienne.

Au bureau ensuite j'ai une conf call avec 24 personnes qui braillaient toutes en même temps pendant que Martin dessinait des bites sur son cahier. Et il m'en a voulu quand j'ai dessiné des veines sur sa teub avec un stabilo rose. Le réalisme bordel.

 Enfin la journee s'est terminee en beaute avec le cours de sport que j'avais oublie -que j'avais ien a me mettre - que j'ai pris le premier pantalon qui passait - que j'avais un camel toe et un enorme trou au cul. J'avais aussi oublie de ramener mon deo. Meme si oui, j'en avais mis le matin, j'avais envie d'en remettre. Bah quoi j'ai le droit de pas avoir envie de puer le ragondin mort quand je vais faire des etirements avec James non?

 

Posté par silly_bitch à 19:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2014

Je crois que je ne me suis jamais attendue à ce qu'un jour un pote m'annonce sa séropositivité. 

On n'est plus dans les années 80. Je pensais qu'aujourd'hui ça n'arrivait juste plus. 

Et puis un jour ça arrive. J'ai 23 ans, on est tous un peu bourrés , on danse, on rigole. Et puis je sais pas pourquoi comme ça, il vient me dire qu'il est séropositif. Gratuitement. Comme ça. Sans effet d'annonce.

J'ai pleuré 24h.

Et puis j'ai appris à vivre avec. Comme lui. Je me suis renseignée, j'ai lu des livres, des articles, j'ai rencontré des gens, posé des question et j'ai réussi à me dire que ce n'était pas si grave. Aujourd'hui on vit très bien sous traitement. Comme la sclérose en plaque ou la maladie de Crohn. Avec les mois et les années j'ai compris que c'était une maladie grave, comme les autres mais qui ne changeait pas les gens.

C'est dur. C'est toujours dur. Le secret, le regard des autres, le quotidien. Le cachet qu'on doit pas oublier, les petites creves qui se transforment en grosse bronchite et  les visites régulières à l'hopital juste pour vérifier que le virus est indetectable. J'essaie d'être là pour mon ami, de l'aider à relativiser, de le protéger un peu.

Et puis ensuite c'est quelqu'un d'autre qui te l'annonce. Et puis encore un autre personne.

Putain les gens. Vous avez 25 ans et probablement une vie sexuelle active depuis quoi? 1O ans max? Vous ne vous souvenez pas des cours d'education sexuelle au collège? Des capotes gratuites à l'infirmerie, au planning familial? 

Je suis triste et en colère des conduites à risque de mes potes. On a tous tenté le diable une fois. Et c'est déjà trop. Alors oui, personne n'a envie de sentir le couteau sous la gorge au moment de passer à l'acte mais personne n'a non plus envie de se lever le lendemain matin un test hiv positif ou un une saloperie de mst.  

Je pense que si on y met tous un peu du notre pour en parler autour de nous et essayer de sensibiliser notre entourage alors plus jamais on n'aura à vivre l'annonce d'un pote qui nous annonce sa séropositivité.

Posté par silly_bitch à 15:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juillet 2014

Nuit magique

normal_044Aucune idee de pourquoi Catherine Lara est dans ma tete depuis des heures. Je suis peut etre en train de devenir lesbienne. Ou ringarde.

Autant vous dire que ma seconde session de sport s'est tres mal passee.

J'ai rejoint James a la sortie du metro. Je m'etais fait un brushing. Oui je savais que j'allais transpirer mais je me suis dit que  par respect pour moi meme, je me devais d'avoir des cheveux de licorne.

Il m'emmene dans un parc a deux pas de mon boulot. Ambiance il est 8h du mat, y'a 3 travestis qui fument du crack sur un banc tandis que des SDF sont en plein sommeil profond. Mais James ne se demonte pas et me demande de commencer les exercices. Bien entendu au bout d'a peu pres 3 secondes j'arrete car mon jogging est a mi cuisse, tout le monde voit mon cul et je sens le poids de la honte sur mes epaules.
On decide alors de faire d'autres exercices de cardio que j'enchaine tres peniblement. Mec je suis debout depuis 45 minutes, j'ai decide de ne pas prendre de petit dej parce que je voulais me maquiller- OUI ME MAQUILLER AVANT LE SPORT ET AVANT LA DOUCHE - et je me sens pas hyper bien. Je sens la crise d'asthme qui arrive. Il me fait m'asseoir et tout mignon qu'il est, il gere ma crise d'asthme presque mieux que moi.
Je me remets en selle, je veux lui montrer ce que j'ai dans le bide en mode Rocky 4 vas y passe moi un tronc d'arbre que je le mette sur mes epaule pour courir un marathon.

Et au bout d'a peu pres 7 minutes j'ai senti que j'allais tomber dans les pommes.
Je suis tombee dans les pommes une seule fois. J'ai fait une insolation a Barcelone. J'allais super bien puis la seconde d'apres je voyais plus rien, la seconde suivant on me proposait de manger un Kinder Bueno et enfin quand j'ai ouvert les yeux j'etais dans le bureau de la RATP barcelonaise et une infirmiere m'engueulait en catalan.

Donc je m'asseois et James me dit "ok on arrete pour aujourd'hui". J'avais super honte. Genre Honey Boo Boo se met au sport. J'ai pris ma tete dans les mains pour faire la fille depitee. Bah oui autant jouer le jeu a fond, je voulais pas qu'il pense que j'en avais rien a foutre. Il a cru que j'allais pleurer. J'ai releve la tete pour faire genre - NON MAIS FAUT PAS DECONNER - et il m'a fait un hug. Un hug avec des muscles. J'etais pas prete a ca. J'aime generalement pas trop le contact avec les gens. Sauf mon mec et Adam Scott. Oui je n'aime plus James Franco. James Franco me casse les couilles. J'aime Adam Scott. Adam if you read me i love you. Big kiss kiss.

On s'est assis tous les deux sur une marche et on a passe une heure a discuter. De tout et de rien, des anglais qui te demandent au bout de 2 minutes de discussion si tu veux bien aller chez eux pour baiser, de son piercing a l'oreille qu'il a eu a l'age de 11 ans, de mes prochaines vacances, de la difference entre la France et l'Angleterre et enfin il etait l'heure pour lui d'aller bosser avec des gens qui ne meurent pas en faisant 3 etirements alors il m'a laissee et m'a fait 2 fois la bise ( le zele).

Du coup avant notre prochain rendez vous je vais faire des abdos et un peu de cardio pour qu'il me prenne pas pour une mauviette.

 

Tchuss les moches

 

Posté par silly_bitch à 17:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juillet 2014

You'd better work bitch

Britney-Spears

Salut la compagnie créole.

Je vais bien ne t'en fais pas. Oui je sais, tu t'inquiètes de mon silence, tu doutes de mes sentiments, tu as peur de me perdre. Je comprends. Mais j'avais besoin de recul, de prendre du temps, faire le point et écouter All Saints.

Non mais en vrai j'écris juste ailleurs. Parce que je me suis dit que ce serait marrant de faire un livre. Meme si je me mets des tonnes de barrières, que je ne sais toujours pas écrire correctement une chute et que je viole les règle du participe passé 9 fois sur 10.

Vendredi j'ai eu ma première session avec un coach sportif. Je l'ai trouvé sur le bon coin anglais, il avait posté une annonce et il avait mis une petite photo de lui où on pouvait juste voir qu'il avait les oreilles décollées.

Il m'a donné rendez vous  dans une salle derrière une station RER en m'indiquant par sms " il faut tourner deux fois sur la gauche, rentrer sous le pont et aller tout droit." Bien entendu à aucun moment je ne me suis dit que c'était un serial killer qui pourrait éventuellement me violer, me torturer, me découper en morceaux et m'empailler. 

Quand je suis arrivée, il m'a ouvert la porte et je me suis mise à reconsidérer l'option "me violer me torturer".  Mon coach est grand, musclé, roux, avec les yeux bleus et plein de mignonnes taches de rousseur. Et j'ai même pas vu ses oreilles décollées. J'ai juste vu qu'il s'est jeté sur loi pour me faire la bise.

Il faut qu'il arrêtent avec ça les anglais sérieux. Dès qu'ils savent que t'es française, il veulent te faire la bise. MAIS JE DETESTE CA. J'ai horreur de faire la bise à des inconnus. Sérieusement je te connais pas alors pourquoi tu veux mettre ton visage sur le mien?

Je me suis changée, j'avais mon plus beau survet. Un reebok classic que je porte depuis la 3ème et une paire de runnings immondes et fluos que mon papa m'a offert. Autant te dire que j'étais pas au top de ma licornerie ( beauté de licorne). Quand il m'a dit qu'il me rejoignait dans les vestaires pour me faire signer des papiers, je me suis recoiffée.

Après lui avoir expliqué toutes mes fractures, mon asthme et la malformation de mon coccyx, on a commencé à faire moults exercices totalement humiliants. Il était face à moi et me demandait de le regarder dans les yeux. MAIS MEC COMMENT TU VEUX QUE JE TE REGARDE DANS LES YEUX ALORS QUE JE SUIS EN TRAIN DE PORTER 5 KILOS DANS LA POSITION DE LA CHAISE ET QUE  JE PRIE TOUS LES DIEUX POUR NE PAS AVOIR ENVIE DE PETER?

Puis j'ai fait la planche sur un tapis de yoga pendant que mon ventre sortait malicieusement de mon survet et que je ne pouvais rien y faire.  

Ce que j'ai le plus aimé c'est de faire toute la séance face à un miroir que j'évitais soigneusement de regarder et où, à chaque fois, je me voyais, lamentable, la gueule en vrac, le front luisant, dans des postures où toute ma graisse tremblait.

Mais bon James ( oui c'est son petit nom) a fini par me dire que je n'avais pas 10 kilos à perdre, que j'étais plutôt en forme ( you are not unfit) et que je m'en sortais très bien. 

Rendez vous mardi matin pour la prochaine séance

Posté par silly_bitch à 22:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 juin 2014

Travel the nights riding a shooting star

038

On devrait mettre des avertissement sur les romans comme sur les paquets de clopes.

"Attention, lire trop de romans d'amour nuit gravement à la santé". On devrait nous dire quand on est petite que la vie c'est pas ça. C'est pas Paul Eluard et Nusch, c'est pas Simone de Beauvoir et Jean Paul Sartre, c'est pas Phèdre et Hippolyte.

L'amour c'est la raison, c'est le pragmatisme, c'est rentrer le soir et manger un plat de pates en se racontant sa journée.

L'amour c'est pas braver des dragons, déchirer des drapeaux en feu avec les dents, fumer de l'opium dans un bordel d'Indochine pour oublier. C'est pas le Soleil, c'est la pas Terre, et encore moins les mille et une nuits.

Mon problème c'est que j'ai tout le temps envie de me battre. Pour un oui pour un non. Pour avoir l'impression que c'est important. C'est toujours important. Mais sans les larmes et le sang , ça ressemble moins à l'idée que je m'en faisais enfant.

Je ne suis pas drama queen. Je suis chevalresque. J'ai envie que chaque soir soit différent du précédent, que chaque nuit soit la porte à un nouveau lendemain.

Je m'ennuie vite. Je suis comme ça. Je me lasse. On s'ennuie de tout mon Ange. C'est une loi de la Nature ce n'est pas ma faute.

Et plus je m'ennuie et plus ma tête se remplie. Faire quelque chose. Parler écrire. Ecrire. 

 

Posté par silly_bitch à 22:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]



Fin »