Brian is in the kitchen

27 juin 2015

And it's gonna be exactly like in a movie

005

L'épisode Pedro est mort dans l'oeuf. 

Pas parce que Pedro a 23 ans et que je pourrais être sa mère (ouais je jouais vachement à la poupée quand j'avais 6ans), mais parce que Pedro a vingt trois ans. 

La conversation était aussi fluide qu'un torrent de sang de jeunes vierges (oui je me remets à lire Amélie Nothomb). Il était charmant, j'étais au top de moi même si on oublie que j'étais en sueur car en retard, car française. On a parlé musique, on a rigolé (enfin surtout lui car je suis hyper drôle comme fille), on s'est regardés les yeux dans les yeux et il a sorti un paquet de tabac de sa poche. J'ai rien contre vous hein les fumeurs de clopes roulées hein, j'adore les saltimbanques. Mais quand je l'ai vu rouler, j'ai compris. Gros fumeur de joints. 23 ans, fume des joints tous les jours, rêve de faire le tour du monde , me dit   que l'amour c'est de la merde et qu'il veut s'acheter une moto pour silloner l'Espagne.

OKAY OKAY OKAY.

Mes ovules se sont affolés et j'ai pris mon téléphone pour envoyer un cri un SOS à tous mes potes pour savoir qui faisait quoi ce soir et est ce que je peux passer.

Non mais sérieux, vous vous rendez pas compte les mecs. C'est pas du dating que je fais c'est des entretiens d'embauche pour celui qui aura la chance de pouvoir me féconder. J'ai 29 ans ohé ohé. Ouais tu entends? C'est l'écho de la vie qui te dit que j'arrive a péremption.  J'ai pas de temps à perdre avec un mec qui , dans 6 mois ,va me dire qu'il a envie de faire un stage de 3 ans en Estonie pour assouvir ses besoins d'aventuriers. NIQUE TA MERE. 

Retour à la case départ donc. Pour le dating on verra plus tard. Je ne mérite pas de perdre mon temps à écouter les histoires de rave party d'un gosse de 23 ans. Je préfère m'en tenir à flirter avec des porcs virtuels.

Posté par silly_bitch à 18:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]


26 juin 2015

I'll C U when you get there

normal_01_(6)

Il pleut tout le temps sur les photos de Saul Laiter.  Je dis ca je dis rien mais le mec devait etre un peu depressif quand meme hein? Non?

Ce soir je deroge a ma propre regle et j'ai un rencard. Pas un mec de Tinder. Je l'ai rencontre dimanche. J'avais du bol ce jour la de m'etre maquillee. Parce que j'en avais rien a foutre. Emily voulait aller a l'expo sur les poisons. J'avais la flemme mais j'ai dit oui. J'ai eteint mon telephone et je me suis dit non. J'ai quand meme rallume mon telephone, non sans l'avoir laisse off au moins 4 minutes. J'avais un autre sms d'Emily. Bon ok je vais y aller a ton truc.

La flemme. J'avais les cheveux pas terribles. Un peu ok un peu mi gras un peu plat un peu zero licorne quoi. Mais comme je suis une fille avec plein de bonnes idees, j'ai mis une pince. Ouais bon bof. Apres je me suis dit "MAIS NIQUE SA MERE JE ME MAQUILLE MEME PAS". J'ai pas vraiment de miroir chez moi. Le matin je me regarde dans le reflet du micro ondes. Mais j'ai apercu mon reflet sur l'ordi et je me suis dit que j'allais quand meme faire un effort. J'ai mis du khol. Ca a bave, j'ai frotte un peu et je me suis transformee en sosie de Robert Smith.

J'avais un jean boyfriend. Comment ca on s'en banle de mon #OOTD ? Je suis une blogueuse ou pas? Merde a la fin.

Bon l'expo laissait un peu a desirer. Moi qui pensait voir des trucs un peu maconniques, j'ai passe 90 minutes a mater des plantes veneneuses d'Amazonie.

Apres j'avais faim. Je voulais  manger du pulled pork au milieu d'un parking rempli de mecs avec des barbes mais Emily m'a trainee dans un restau peruvien. Ouais je sais , j'ai des delires de bobo, j'ai change.

On voulait s'asseoir mais on nous a colle au bar, face a la cuisine ouverte. Le chef en face de nous etait super mignon. Genre mon genre. Et bon moi, la bouffe, un mec qui me fait un steak, tu vois je resiste pas. Il arretait pas de me regarder avec un regard qui petille ( copyright expression 2002 Caroline). Ila  commence a nous faire la conversation et moi je gloussais en tortillant mes cheveux gras. "Ahahahah hihihi" meme quand son accent espagnol etait trop fort et que je savais pas si il etait en train de dire que la viande etait bonne ou qu'il avait pete. Je vous jure. A la fin du diner, j'etais un peu pompette. La serveuse francaise a voulu nous faire tester tous les cocktails et bien sur j'ai pas su dire non. Quand Emily est allee pisser et que la serveuse est partie faire l'adition je me suis dit YOLO. Soit tu le revois plus jamais alors que visiblement il t'aime bien et toi aussi. Ou alors, option 2 tu cherches pendant les 5 plus longues minutes de ta vie un papier et un stylo dans ton sac. J'ai gribouille sur un morceau de ticket de caisse mon numero et mon nom. et je j'ai crie "HEY" a Pedro ( super fort bien sur pour que TOUTE LA CUISINE , LE RESTAU ET LA RUE ME VOIENT) et je lui ai lance le bout de papier.

Il a majestueusement vole jusqu'aux mains de Pedro qui l'a saisit direct. J'avoue j'ai eu quelques sueurs froides quand je l'ai vu survoler le poulple et vaciller legerement mais TOUT EST BIEN QUI FINIT BIEN.

Pedro, dont la profil pic whatsapp est un porc ( no comment ,tous des porcs tut ca tout ca) m'a textee toute la semaine et il a meme fait changer ses heures expres pour me voir ce soir. Ouais un porc un peu chic celui la.

 

La suite au prochain numero ( quelle belle chute de merde un fois de plus.)

Posté par silly_bitch à 14:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 juin 2015

Back dans les bacs

MatthewRolstonSet2001_(7)

Apres un passage a vide d'a peu pres 6 mois et 20 000 promesses de ne plus y toucher, j'ai re ouvert mon compte Tinder.

Oui bah oui. Alors bien sur avant j'ai pris soin de lire les 10 000 articles en ligne, avec screen shots a l'appui , qui tentent de dissuader mollement les filles avec le discours " Les hommes sont tous des porcs" mais j'y suis retournee. Bon parce que deja, j'ai 29 ans et je sais que les mecs sont des porcs, pas besoin de faire des articles de 14 pages pour me l'apprendre, et ensuite parce que j'avais juste envie qu'un mec me dise que je suis jolie et que j'ai de jolis cheveux.

Oui j'ai de jolis cheveux, meme s'ils sont blond platine maintenant. Ils sont toujours licornesques.

174 matches plus tard  et 50 discussions entamees, j'ai rencontre un mec qui faisait la moitie de mon poids, un autre qui n'arretait pas de postilloner et enfin un des fameux porcs de Tinder qui m'a dit apres 2 verres "on peut rentrer chez toi si tu veux parce que j'ai grave envie de te baiser". Ouais. cash pistache.

Apres une semaine d'echanges clairement infructueux, j'etais prete à jeter l'eponge. Mais comme Rocky dans Rocky IV, j'ai jete l'eponge trop tard. Je me suis prise d'une fascination malsaine a swiper les mecs a leur gueule, a flirter avec des garcons que je verrai jamais, a raconter ma vie a des gens qui font semblant de s'y interesser. Et c'est GENIAL.

Tinder ca m'a rappele a quel point j'aime l'homme pre-coit. Celui qui va te poser des questions, te faire rire, t'envoyer des sms le matin pour te souhaiter une bonne journee, te solliciter 24 fois pour aller boire un verre mais tu peux jamais mais c'est pas grave dis moi stp quand t'es libre no pressure.

Oui, vous messieurs vous etes vachement plus sympas tant que vous n'avez pas encore nique. Je suppose qu'une fois que vous ejaculez, le gene de la politesse degage immediatement.

Alors je regarde, je ne touche pas, je me limite a envoyer des "ahahaha" "you're so kind" a des Mathew, des Neil ou des Pablo en attendant qu'un jour peut etre je sois moins degoutee des hommes.

Posté par silly_bitch à 14:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 avril 2015

I'm wasting my young years

normal_10J'aimerais bien pleurer sur l'epaule de quelqu'un.
Mais tout le monde est occupe a avoir une vie chouette, je peux pas debarquer avec mes gros sabots.

Je suis triste, je suis en colere, je suis fatiguee. Je suis allee trop loin.  J'avais personne, j'ai voulu pousser mes limites, je les ai craquees.

J'ai pas tellement d'excuse. J'ai eteint mon portable 2 jours. Quand je l'ai rallume je n'avais aucun message.

Ces 4 dernieres annees j'ai vecu dans un fantasme de ma propre vie. J'ai cru que j'avais une relation, j'ai cru que j'avais des plans. Et puis vient la date anniversaire a laquelle tout s'ecroule. Non t'avais rien cali . Rien.

Je remets tout en question depuis. J'ai voulu trouver des reponses ou il n'y en avait pas. J'ai voulu oublier. Mais oui tout va bien. Richard qui? Ah non je connais pas. Il n'y avait plus d'amour juste de la colere. Mais c'est pas contre lui que j'aurais du etre en colere. C'est contre moi. Pour n'avoir jamais compris qu'on n'allait nulle part. Moi je foncais droit devant lui il se laissait trainer comme un chiot paresseux. Plus j'etais traitee comme de la merde et plus j'en avais envie. Plus j'etais rabaissee et moins j'ouvrais ma gueule. Pour dire quoi hein? J'etais pas aussi intelligente que lui ou sa journaliste ou son ancien plan cul ou son ancienne collegue. Toutes ces filles tapies dans l'ombre de son telephone.

Ca sert a rien de remuer le passe. Rien de neuf n'en sortira. J'en veux plus du vieux, j'en ai plus besoin, je l'ai use jusqu'a la corde parce que j'avais trop peur de l'avenir.

Et maintenant j'ai 29 ans. Cette annee mon meilleur ami se marie, ma meilleure amie achete un appart et j'ai encore mille copines qui font des gosses.Et moi? Moi je suis au milieu de nulle part. C'est plus un flou artistique c'est les limbes.  Je me suis perdue.

Posté par silly_bitch à 19:42 - Commentaires [15] - Permalien [#]

27 mars 2015

Let's talk about you and me

Britney-Butterfly-Wallpaper-britney-spears-10342286-1600-1200

Il arrive toujours un moment dans la relation ou ton mec se retourne vers toi et te dit "T'as envie de niquer?"

TOUJOURS.

Au debut, c'est la fougue, la passion, on est chauds comme une chanson de Francky Vincent en plein bal des pompiers, on baise 4 fois de suite et les lieux publics sont un immense terrain de jeux pleins de promesses.

Et puis un jour, niquer devient un truc aussi banal que passer l'aspi. Adieu la spontaneite, l'excitation du debut. Tu regardes un film tranquille  et ton mec te fourre sa grosse langue dans la bouche et la main dans sur l'entrejambe au cas ou tu comprendrais pas.

Et ca finit toujours par arriver. Toujours. Peu importe le mec, peu importe la relation, un jour tu devras dire au revoir a la fougue, la passion et le sexe dans la cage d'escalier.

J'ai un ex qui etait incapable de niquer sans que les rideaux soient tires. Donc toi t'es en mode a onduler sur le matelas genre hips don't lie , genre tu te contorsionnes dans tous les sens car 1- tu as le feu au cul 2- tu essaies de trouver des techniques qui te feront le ventre "plat" (oui je mets des guillemets a plat parce que'on se comprend) et lui il sursaute, se rhabille, se jette sur la fenetre et descend les persiennes. Et ca dure 3 heures. Et toi bah ton envie est  retombee et tu commences a avoir une scoliose a force de te tenir cambree pour effacer tes poignets d'amour.

J'ai un autre ex qui ne pouvait baiser qu'apres avoir pris sa douche. Il y a mieux pour la spontaneite oui. Il prenait sa douche, se mettait en pyjama et apres tu avais le feu vert pour intenter ce que tu voulais. Tu te doutes qu'a force, quand je le voyais sortir de la douche et que je savais que j'allais y passer, parfois je preferais faire semblant de dormir.

Il y en a un qui demandait carrement. a des moments incongrus. Genre t'es en train de bouffer ton bol de Tresor de Kelloggs en jogging le cheveu gras et lui lit un magazine et il se tourne vers toi "T'as envie de niquer?" Bah non. Non, j'ai pas envie de me mettre toute nue, j'ai envie de finir mon bol de cereales, de me faire un masque a la keratine et de regarder les Kardashian. Tout ca me parait plus fun que d'essayer d'avoir une relation sexuelle avec un mec qui a des miettes de brioche dans sa barbe.

Comment vous faire comprendre qu'on en veut pas de la petite baise du dimanche. Celle ou vous mettez pause sur le film , vous gardez vos chaussettes et vous nous regardez fierement juste apres l'acte pour nous dire "je t'ai pas dit mais j'ai chronometre et on a mis 17 minutes."  Non, on en veut pas.

Alors je vous le demande messieurs, que faites vous de la spontaneite? Hein? Bordel. 

 

 

Posté par silly_bitch à 19:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]



24 mars 2015

I have been here many times before.

n_01~171Richard  a vu un pote a moi et il lui a dit "je sens qu'il n'y a plus d'animosite entre nous".

Oui, voila, c'est ca, il n'y a plus d'animosite. Sale con.

La soeur du Choup est devenue amie avec la meuf du Choup sur Facebook. C'est donc super officiel. Apres 5 ans de relation tu me diras c'est normal.

Donc Richard est un con, le Choup va se marier avec une fille qui n'est pas moi et moi j'avance dans le noir sans savoir ou je vais.

Mes amies se marient, achetent des apparts, font des gosses, partent en vacances. Moi je travaille.

La semaine derniere je me suis coupe les jambes. Par ennui. Parce que ca n'interesse plus personne de toute facon ces conneries.

Il n'y a plus d'animosite. Il n'y a plus que de l'ennui.  A force d'enchainer les histoires foireuses je me dis que c'est moi le probleme. J'ai accepte beaucoup de choses sans prendre en consideration ce que je voulais.

Je crois que j'aime trop faire l'assistante sociale avec mes mecs "je vais le soutenir, payer toutes les factures pendant des mois et il trouvera un boulot et on sera heureux et il sera reconnaissant." "Il refuse de s'investir, c'est pas grave, je vais le faire changer, je vais tout accepter, ses flirts, ses remarques de merde et un jour il me demandera en mariage parce qu'il realisera que je suis une meuf geniale".

J'ai jamais cru au conte de fees,  j'ai toujours cru aux histoires de merde.

 

Posté par silly_bitch à 12:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 février 2015

She lives a lonely life

001Ces 2 derniers mois ont ete intenses.

Beaucoup trop intenses. Au debut te te laisses porter par la vague, c'est cool, jusqu'ici tout va bien. Et puis un jour tu te reveilles et t'as juste envie que la mer te recraches sur une ile deserte.

J'ai pas encore choisi mon ile. J'avais envie de tout plaquer, de partir encore. Mais partir c'est fuir. Et j'ai bientot 29 ans. A 29 ans on ne fuit plus.

Le boulot ne m'a pas lachee d'un pouce. Le mec avec un prenom de fille non plus. C'est trop. J'etouffe.

Je crois que j'ai donne tout l'amour que je pouvais avoir dans une vie au Choup et j'ai donne le reste a Richard. J'avais tout mise sur lui maintenant je n'ai plus envie de donner.

Je supporte de moins en moins les gens. Leurs histoires sans interets, leur impolitesse, leur hypocrisie. J'ai envie de passer un mois enfermee dans ma chambre sans parler a personne.

Je vais certainement finir vieille fille sans famille qui bouffe sa brandade de morue picard a meme le carton dans son lit. Et le pire c'est que je l'aurais voulu.

J'ai l'impression depuis 2 mois que la vie m'echappe. Je ne comprends plus trop ce qu'il se passe.

Je suis un peu perdue.

Posté par silly_bitch à 14:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 décembre 2014

Ain't another woman that take your spot my love

normal_markmidell2001_(19)"i think i love you".

Il claque les portes, il rigole trop fort, il hausse le ton, il fait semblant de partir et puis il reste, il veut manger au restau ah non prenons plutot un grec a emporter, oh j'ai envie de commander mexicain, et puis je crois que je vais plutot te cuisiner un truc . Il a retire sa chaine en argent et il ne met plus de gel dans ses cheveux. Il me raconte ses afters qui durent 4 jours et il me dit que tous les hommes que j'ai connu sont des cons de m'avoir laisse partir.

Il fait la cuisine. C'est son metier. Il a une etoile. Et a midi il m'apporte un tupperware pour le lunch.

J'ai rien demande. Je lui ai dit que j'etais pas prete. Je suis prete a rien. Mais il est quand meme la. Avec sa folie, avec la tempete qui suit chacun de ses passages. 

Je lui ai dit que les yeux bleus c'etait demode. Il m'a dit que d'avoir un tatouage avec le nom de son ex c'etait plouc.

La derniere fois que j'ai eu un rebound ( un mec pour oublier ma rupture) il puait des pieds et il ne me faisait pas la bouffe. Et puis surtout il essayait toujours de me la mettre dans le cul c'etait insupportable.

Le mec avec un nom de fille ne pue pas des pieds. Il me fait rire, il ecoute la meme musique que moi et meme s'il porte des chemises de vendeur de voiture a Villeneuve Loubet, il est mignon.

Je ne stalke plus du tout Richard. Parce que c'est toujours douloureux de le faire. Comme quand on appuie deliberement sur un bleu. Tu sais que c'est stupide, ca va faire mal mais tu le fais quand meme. Juste pour voir. Et te faire une idee de si ca va durer encore longtemps.

Richard m'avait dit que pour tourner la page il faut le temps de la moitie de la relation.

Donc il me faudrait 2 ans pour m'en remettre. Mais comme ces 4annees n'ont ete que mensonges, cela reduit considerablement la vraie valeur temps de la relation. En vrai je ne le connaissais pas.

Mais je ne sais meme pas pourquoi je suis la en train de vous parler de lui quand le mec au prenom de fille vient de m'envoyer un sms pour me dire que j'etais fucking amazing.

Posté par silly_bitch à 13:29 - Commentaires [10] - Permalien [#]

21 novembre 2014

Fuck it, i'm coming back to you

n_02Ca commence plutot mal avec ce mec assis a ma gauche , son collier en argent ras de cou et sa coupe au gel.

On est tous assis a cote de gens qu'on connait pas, c'est Francois qui voulait ca. Moi je m'en fous, j'ai bu 3 coupes de champagne et je suis pompette.

Le mec me dit qu'il a un nom de fille. Ah bon? Non mais c'est aussi un prenom de mec en France. Oui je suis francaise. Ah ok tu detestes les francais. Bah moi je deteste les mecs qui ont un bouc. Et tu me demandes si je suis jalouse parce que mon bouc est moins bien que le tien. Ok j'ai ri.

Ce mec est drole. Et pas seulement parce qu'il a une coupe au gel. Ou parce qu'il fait des blagues sur Hitler.

Le repas par contre est nul a chier. Comment ca £35 pour un poisson tiede et deux tomates cerises? Heureusement que l'alcool est a volonte. Non je bois pas de rouge. Ah il n'y a plus de blanc? Bon bah je.

Je suis restee combien de temps a fumer des cigarettes? Oui c'etait un peu long peut etre. Pourquoi on a mis du gateau dans mon assiette? Il est degueulasse. J'aime pas la creme. Le mec avec un prenom de fille doit pas trop aimer non plus parce qu'il m'en a mis sur la joue. Et il me dit calm down bitch. Et ma pote elle lui dit que c'est un fils de pute de me traiter de bitch.
On va en boite. J'ai pris une vodka tonic mais les autres ils commandent de l'eau. Bon bah je laisse ma vodka tonic sur le cote alors. Aux toilettes je suis tombee sur le meilleur ami de mon prof de sport. Le hasard. Il se souvenait totalement de moi. Il voulait me parler mais je voulais trop pisser.

Le mec avec un nom de fille est la, dans le couloir alors je lui dis de venir avec moi dans la salle des papillons. Quand on arrive il y a un couple qui ecoute Eminem et la fille fait les back. Du coup j'ai rappe un couplet. Oui. J'ai fait ca. Et ca a vachement impressionne le mec avec un nom de fille.

Je suis redescendue. Je suis allee chercher ma copine a la porte. Mais dis donc tu etais ou? Tu as vu l'heure? Oui je suis bourree.

Le mec avec un prenom de fille me dit qu'il pensait que j'etais partie. Apres il dit un truc un peu nul sur ses yeux bleus. Oui j'avais vu tes yeux bleus. Ils sont en dessous de ces sourcils parfaits. Tu les fait epiler au fil ou quoi?

Il est 4h du mat et Francois propose un after chez un pote . C'est peut etre John ou c'est peut etre Daniel. On sait pas. Eux memes ne savent pas non plus qu'on est 20 et qu'on va debarquer chez eux. Non moi je peux pas. Pas d'after.

Le mec avec un prenom de fille me demande ou je vais. Je lui reponds que je sais deja qu'il va me demander mon numero. Il me dit "non" et il me tend son telephone ou je vois ecrit mon nom sur l'ecran.

Samedi - dimanche - lundi - mardi - mercredi - jeudi - vendredi

C'est drole comme parfois certains trucs qui commencent plutot mal peuvent totalement changer  en si peu de temps.

Posté par silly_bitch à 17:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 novembre 2014

I will let you go

normal_07Richard m'envoie des sms de merde pour me dire "tu merites d'etre heureuse".

Oui je merite tellement d'etre heureuse que tu as decide de me briser le coeur en mille morceaux espece d'encule. Makes sense.

La derniere fois que j'ai ete larguee par un mec qui me trouvait trop bien pour lui c'etait un mec a qui j'avais roule des pelles au VIP des Champs Elysees dans une soiree Hip Hop.

"Tu merites mieux."

"Tu es trop bien pour moi."

"Je te souhaite d'etre heureuse."

"Je suis sur que tu rencontreras quelqu'un de genial qui t'apporteras ce que tu souhaites."

MAIS ON S'EN FOUT LES MECS SERIEUX.

Dites nous qu'on est inoubliable. Que vous nous avez aimee a en perdre la raison, que personne ne nous arrivera jamais a la cheville, que vous ne renconterez jamais de fille aussi geniale que nous. Oui dites nous ca.  Vos excuses tiedes de merde on les entendues a peu pres 45 000 fois.

Non mais serieux. Qui a envie de se faire larguer en d'entendre "Desole"? Meme pas la cALi de quand elle avait 17 ans. Deja a l'epoque je m'en contentais pas. Alors tu imagines 11 ans plus tard si je m'en contente. Non.

Un peu de classe bordel.

Richard m'a viree de tous ses reseaux sociaux. Pour ne pas voir mes statuts passifs agressifs selon lui. Plutot pour que je ne stalke pas sa pute selon moi. 

Je t'avoue lecteur que mon estime des hommes est plutot relativement sous le niveau de la mer en ce moment. Et au dessus il y a mon frere et mon pere. C'est tout. Richard est un connard, mon prof de sport est un porc et je me retrouve a ecrire des poemes sur les mecs pourris de ma vie.

J'ai vu le Choup dimanche. J'ai donne a ce mec les plus belles annees de ma vie et il me tape dans le dos pour me dire au revoir. UNE TAPE DANS LE DOS.
Souviens toi du temps ou tu me mettais des tapes sur les fesses.

Oui, voila, je ne vous comprends plus les mecs et je n'ai absolument aucune envie ni de vous comprendre ni de vous parler. Faites votre vie sans moi. Je suis beaucoup trop bien pour vous.

Posté par silly_bitch à 11:34 - Commentaires [8] - Permalien [#]